Le projet Bourier est un potentiel champ de lithium dans une zone de lithium établie. Le projet appartient à la Corporation Lithium Éléments Critiques, qui a un accord avec Lomiko Metals, selon lequel Lomiko peut acquérir jusqu’à 70% de la propriété en finançant les activités d’exploration et d’autres activités. Les détails de cet accord sont disponibles ici.

Pour voir les dernières mises à jour liées au projet Bourier, cliquez ici.

Le projet Bourier se compose de 203 réclamations et mesure 10 252,2 hectares (102,52 km2) dans une région du Québec qui regorge de gisements de lithium et qui connait une minéralisation lithium comme on peut le voir sur les cartes et le tableau ci-dessous. Les pegmatites de lithium ont tendance à se produire dans les essaims d’unités volcano-sédimentaires, et la propriété de Bourier recouvre une large partie de ces derniers y compris les gisements Whabouchi de Lithium Nemaska et l’indice Lamare d’Éléments Critiques.

Lomiko et Corporation Lithium Éléments Critiques ont mandaté GoldSpot Discoveries Corp. au cours de l’été 2021 pour effectuer un processus de ciblage à distance pour le lithium, sur les claims Bourier au sein de la ceinture de Nemiscau (voir la Figure 1 ci-dessous). L’approche exclusive de GoldSpot Discoveries Corp. en matière d’intelligence artificielle (IA) et d’interprétation géologique a mis en évidence le potentiel en lithium des claims Bourier (voir la Figure 2 ci-dessous) au sein de la ceinture de roches vertes de Nemiscau. Ce processus a permis d’identifier un total de 15 cibles à fort ou moyen potentiel en lithium.

Les résultats préliminaires de l’exploration de terrain de l’été 2021 ont révélé la découverte de cinq nouveaux secteurs de pegmatites riches en spodumène (Li), soulignant le potentiel du projet Bourier.

La compilation des observations d’affleurements discrets a permis une mise à jour fiable des cartes géologiques existantes, ce qui a donné lieu à une carte de pegmatites raffinée orientée vers l’exploration du lithium. Au total, 99 corps pegmatitiques ont été ajoutés à la carte géologique actuelle, mettant en évidence un potentiel de minéralisation de lithium économique inconnu auparavant.

Une interprétation structurale actualisée a été créée à partir d’un levé aéromagnétique à haute résolution commandé par Éléments Critiques. Ce levé a révélé des modèles structurels complexes, y compris des plis à grande échelle et des zones de failles ductiles majeures orientées vers l’est-nord-est.

GoldSpot a généré des cibles de lithium en utilisant une approche basée sur la connaissance avec des méthodes d’intelligence artificielle (IA) axées sur les données. L’analyse des données d’IA entraîne des algorithmes d’apprentissage automatiques pour prédire la présence de lithium en utilisant toutes les variables (caractéristiques), à la fois numériques et interprétées sur un cube de données de 10 x 10 m de maille. Une fois que le modèle a atteint un niveau de performance satisfaisant, il est capable de produire :

  1. une série de zones ayant une probabilité relativement élevée de contenir du lithium ;
  2. un classement de l’importance des caractéristiques pour chaque caractéristique d’entrée.

Avant de se rendre sur le terrain pour mener des enquêtes et tester les algorithmes, GoldSpot a préparé une carte des zones d’affleurement probables, résultant de l’analyse IA de l’imagerie satellite haute résolution. La détection des affleurements assistée par l’apprentissage automatique permet une exploration du terrain plus rapide et plus économique.

Une équipe d’exploration composée de géoscientifiques d’Éléments Critiques et de GoldSpot a mené un programme de prospection de 20 jours sur le projet Bourier, en se concentrant sur les cibles de lithium élevé à modéré générées par GoldSpot. Les faits saillants de ce programme comprennent la découverte de cinq nouveaux secteurs de pegmatite riche en spodumène (Li) (les résultats des analyses de laboratoire sont en attente ; Figure 2). Ces découvertes ont été faites à l’intérieur, ou dans le prolongement, des cibles de GoldSpot.

Bourier site map

Figure 1. Localisation des projets d’Éléments Critiques dans le territoire d’Eeyou Istchee, Baie-James, Québec. Le projet Bourier de Lomiko Metals et Éléments Critiques se situe sur la partie nord-est de la ceinture Nemiscau.

Découverte

La découverte principale, située à environ 11 km au nord-est du lac Bourier, consiste en des pegmatites à muscovite et grenat montrant 1-5% de cristaux de spodumène de taille centimétrique (Figure 3), sur une zone d’affleurement de 40 x 30 m. D’autres pegmatites riches en spodumène ont été trouvées sporadiquement dans un rayon de 1 km de la découverte principale, soulignant le potentiel d’un système de minéralisation plus large. Quatre autres zones de pegmatites riches en spodumène ont été découvertes ailleurs sur la propriété.

Bourier sitemap 2

Figure 2: Cibles de lithium et emplacement des pegmatites riches en spodumène parmi les claims Bourier d’Éléments Critiques et Lomiko Metals.

Un total de 15 cibles d’exploration du lithium ont été identifiées (figure 2), réduisant la zone d’investigation à environ 9,5 % de la totalité des claims. Les affleurements de pegmatite nouvellement interprétés ont largement contrôlé la distribution des cibles de lithium.

Spodumene rich pegmatite

Figure 3: Découverte principale : pegmatite riche en spodumène, avec une auréole de Li-mica.

Résumé des travaux de terrain:

Les résultats analytiques présentent des valeurs à haute teneur pour le zinc et le tungstène et des anomalies en lithium-tantale-césium et or. Les anomalies de lithium-tantale-césium représentent une découverte sans précédent et s’étendent le long d’un système de pegmatites blanches riches en mica orienté NE de 2,5 km de long.

Bourier Exploration Strategy Map

Éléments clés de l’accord entre Lomiko et Éléments Critiques

PREMIÈRE OPTION

Éléments Critiques donne a Lomiko les droits et options exclusifs d’acquérir jusqu’au 31 décembre 2022 49% des intérêts gagnés initiaux de la Propriété de Bourier en émettant à Éléments Critiques un total de 5 000 000 d’actions ordinaires de Lomiko, en faisant un paiement comptant à Éléments Critiques d’un total de 50 000 $ et en encourant ou finançant les frais d’exploration d’un total de 1 300 000$ pour la propriété, de la manière suivante:

  • Paiement comptant à Éléments Critiques de 25 000 $ dans un délai de cinq (5) jours après l’exécution de l’accord (non remboursable) ;
  • Paiement comptant à Éléments Critiques de 25 000 $ dans un délai de cinq (5) jours après la réception des accords requis pour l’échange ;
  • Émission de 5 000 000 actions ordinaires à Éléments Critiques immédiatement après la réception des accords requis pour l’échange ; et
  • Financement des frais d’exploration d’un total de 1 300 000 $ pour la propriété de Bourier, montant duquel 550 000 $ doivent être fourni avant le 31 décembre 2021 et un montant de 750 000$ avant le 31 décembre 2022.

DEUXIÈME OPTION

Dans le cas où Lomiko utilise la première option, Éléments Critiques donnera aussi à Lomiko les droits et options exclusifs d’augmenter sa participation indivise dans et pour la Propriété de Bourier de 49% à 70% en faisant un paiement comptant à Éléments Critiques de 250 000 $ en donnant à Éléments Critiques un total de 2 500 000 d’actions ordinaires de Lomiko, en finançant les frais additionnels d’exploration d’un total de 2 000 000 $ et en fournissant un document préparé sur les ressources en accord avec les standards NI 43-101 sur la propriété Bourier préparé par une personne qualifiée et indépendant de Lomiko et d’Éléments Critiques pour une période commençant à la livraison de la notice d’usage de la Première Option se terminant le 31 décembre 2023, en résumé comme il suit :

  • Paiement comptant à Éléments Critiques d’un total de 250 000 $ et émission de 2 500 000 actions ordinaires de Lomiko avant la date de livraison de la notice d’usage de la Première Option
  • Financement des frais additionnels d’exploration d’un total de 2 000 000 $ avant le 31 décembre 2023; et
  • Livraison du document d’estimation des ressources à Éléments Critiques avant le 31 Décembre 2023.

PAIEMENT D’ÉTAPES

Soumis au droit de Lomiko de se retirer et de mettre fin à la première option, Lomiko accepte de payer les paiements d’étapes à Éléments Critiques, à n’importe quel moment de l’usage de la première option en fonction de ce qui suit :

  • Lors de l’estimation des ressources identifiées (conforme à NI 43-101) de 5 000 000 tonnes de Li20 de teneur limite de 0,6% (toutes catégories), un paiement de 750 000 $, versé en argent comptant ou en actions ordinaires de Lomiko à la discrétion absolue de Lomiko ;
  • Lors de l’estimation des ressources identifiées (conforme à NI 43-101) de 10 000 000 tonnes de Li20 de teneur limite de 0,6% (toutes catégories), un paiement de 1 000 000 $, versé en argent comptant ou en actions ordinaires de Lomiko à la discrétion absolue de Lomiko ;
  • Lors de l’estimation des ressources identifiées (conforme à NI 43-101) de 15 000 000 tonnes de Li20 de teneur limite de 0,6% (toutes catégories), un paiement de 1 500 000 $, versé en argent comptant ou en actions ordinaires de Lomiko à la discrétion absolue de Lomiko ;
  • Lors de l’estimation des ressources identifiées (conforme à NI 43-101) de 20 000 000 tonnes de Li20 de teneur limite de 0,6% (toutes catégories), un paiement de 2 000 000 $, versé en argent comptant ou en actions ordinaires de Lomiko à la discrétion absolue de Lomiko.

REDEVANCE

Après la mise en œuvre de la Première Option par Lomiko, en plus des montants payés, les actions émises et les frais d’exploration financés par Lomiko en accord avec la Première Option et ensuite la Seconde Option, le cas échéant, Éléments Critiques recevra une redevance de 2% des rendements nets de la fonderie résultant de l’extraction et la production de tous les minéraux de la propriété Bourier. La redevance inclut le droit à Lomiko d’acheter une portion (1%) en versant en argent comptant un total de 2 000 000 $ à Éléments Critiques.