Le projet Bourier est un potentiel champ de lithium dans une zone de lithium établie. Le projet appartient à Éléments Critiques, qui a un accord avec Lomiko Metals, selon lequel Lomiko peut acquérir jusqu’à 70% de la propriété en finançant les activités d’exploration et d’autres activités. Les détails de cet accord sont disponibles ici.

Le projet Bourier se compose de 203 réclamations et mesure 10 252,2 hectares (102,52 km2) dans une région du Québec qui regorge de gisements de lithium et qui connait une minéralisation lithium comme on peut le voir sur les cartes et le tableau ci-dessous. Les pegmatites de lithium ont tendance à se produire dans les essaims d’unités volcano-sédimentaires, et la propriété de Bourier recouvre une large partie de ces derniers y compris les gisements Whabouchi de Lithium Nemaska et la présence d’Éléments Critiques de Lemare.

Un rapport technique conforme aux normes de NI 43-101 a été réalisé par InnovExplo en 2012 sur la propriété de Bourier pour Monarque Resources Inc. Le rapport a conclu que les forages et les analyses réalisées à Bourier à ce moment ont démontrés des résultats suffisants pour recommander une exploration additionnelle de la propriété.

Lomiko Bourier Samples

Cliquez pour agrandir

Localisation de la propriété et détails

Bourier se situe dans la partie supérieure de la province géologique, plus spécifiquement dans la partie nord-est de la formation du Lac des Montagnes. La ceinture volcano-sédimentaire du Lac des Montagnes est une séquence de méta-sédiments alumineux et d’amphibolites qui contiennent du basalte et des filons-couches ultramafiques.

La propriété de Bourier est adjacente au nord-ouest de la propriété de Lithium Lemare, qui appartient entièrement à Éléments Critiques. Les explorations et les forages à Lemare réalisés entre 2016 et 2018 ont démontré les résultats suivants : 41,5 m à 1,71% d’oxyde de lithium (Li2O), y compris 15 m à 2,18% Li2O et 6 m à 3.6% Li2O.

L’exploration initiale à Lemare réalisée en 2012 par Monarques Resources Inc. a permis de découvrir une « pegmatite de graphite alcalin contenant une quantité considérable de spodumène ». L’épaisseur de la pegmatite varie de 4,8 à 14,2 mètres et se trouve à 200 m de longueur en surface. Une exploration plus approfondie confirmera si une minéralisation similaire existe à la propriété de Bourier.

Géologie et Minéralisation

La zone dans laquelle se situe Bourier est caractérisée par des roches méta-sédimentaires, principalement des paragneiss à biotite qui contiennent des minéraux typiques du métamorphisme régional de faciès amphibolite et des gneiss amphiboles-plagioclases (amphibolites) d’origine volcanique (Valiquette, 1975). La limite nord de la propriété est marquée par une intrusion de granite rose. Les roches méta-sédimentaires dans le centre de la propriété sont marquées par une intrusion de roches mafiques et ultramafiques, des granites, des pegmatites et des dykes de diabases, les roches les plus jeunes de la région. Les amphibolites contiennent plusieurs lentilles de schiste ultramafique de trémolites qui suit la foliation de ces amphibolites.

Les paragneiss à biotite affleurent principalement dans les bas fonds. Les paragneiss comprennent des filons-couches de roches mafiques (amphibolites) et de roches ultramafiques, des couches méta-volcaniques, des stocks de granite et des dykes, et des masses pegmatites. Ces roches descendent à 35° vers le Sud-Ouest (Valiquette, 1975). La roche ultramafique à l’affleurement est principalement de la serpentinite même si des filons-couches minces de roches amphibole sont aussi présents. Ces roches peuvent être dissociées par des dykes de pegmatite. Plusieurs intrusions de granite coupent les roches méta-sédimentaires. Dans certaines régions, le granite s’immisce dans les gneiss de biotite. Ce granite est généralement massif avec une texture gneissique très faible. Les dykes de pegmatites ou filons-couches coupent en longueur toutes les autres roches, sauf la diabase.

Les pegmatites se présentent en deux (2) sortes : rose associé au gneiss oligoclases et granite, et blanc associé aux roches méta-sédimentaires. Les pegmatites blanches varient généralement de fines à grains grossiers et contiennent de la muscovite, du grenat almandine, de la tourmaline noire (schorl), de la magnétite et de la biotite. Les grains de muscovite peuvent mesurer quelques centimètres. La pegmatite rose varie de fine à très gros grains grossiers, une variété qui contient de très gros cristaux de microline qui peuvent mesurer jusqu’à 30 cm de long. En plus du quartz, de la microline et du plagioclase, les pegmatites contiennent aussi des larges cristaux de 15 cm de longueur. Les minéraux accessoires sont l’apatite et le grenat ainsi que des traces de spodumène. Même s’il n’y a eu que quelques explorations pour le lithium réalisée à Bourier, par l’exemple de gisements de lithium dans le mode, il est très commun pour des pegmatites de se former dans des « essaims ».

Éléments clés de l’accord entre Lomiko et Éléments Critiques

PREMIÈRE OPTION

Éléments Critiques donne a Lomiko les droits et options exclusifs d’acquérir jusqu’au 31 décembre 2022 49% des intérêts gagnés initiaux de la Propriété de Bourier en émettant à Éléments Critiques un total de 5 000 000 d’actions ordinaires de Lomiko, en faisant un paiement comptant à Éléments Critiques d’un total de 50 000 $ et en encourant ou finançant les frais d’exploration d’un total de 1 300 000$ pour la propriété, de la manière suivante:

  • Paiement comptant à Éléments Critiques de 25 000 $ dans un délai de cinq (5) jours après l’exécution de l’accord (non remboursable) ;
  • Paiement comptant à Éléments Critiques de 25 000 $ dans un délai de cinq (5) jours après la réception des accords requis pour l’échange ;
  • Émission de 5 000 000 actions ordinaires à Éléments Critiques immédiatement après la réception des accords requis pour l’échange ; et
  • Financement des frais d’exploration d’un total de 1 300 000 $ pour la propriété de Bourier, montant duquel 550 000 $ doivent être fourni avant le 31 décembre 2021 et un montant de 750 000$ avant le 31 décembre 2022.

DEUXIÈME OPTION

Dans le cas où Lomiko utilise la première option, Éléments Critiques donnera aussi à Lomiko les droits et options exclusifs d’augmenter sa participation indivise dans et pour la Propriété de Bourier de 49% à 70% en faisant un paiement comptant à Éléments Critiques de 250 000 $ en donnant à Éléments Critiques un total de 2 500 000 d’actions ordinaires de Lomiko, en finançant les frais additionnels d’exploration d’un total de 2 000 000 $ et en fournissant un document préparé sur les ressources en accord avec les standards NI 43-101 sur la propriété Bourier préparé par une personne qualifiée et indépendant de Lomiko et d’Éléments Critiques pour une période commençant à la livraison de la notice d’usage de la Première Option se terminant le 31 décembre 2023, en résumé comme il suit :

  • Paiement comptant à Éléments Critiques d’un total de 250 000 $ et émission de 2 500 000 actions ordinaires de Lomiko avant la date de livraison de la notice d’usage de la Première Option
  • Financement des frais additionnels d’exploration d’un total de 2 000 000 $ avant le 31 décembre 2023; et
  • Livraison du document d’estimation des ressources à Éléments Critiques avant le 31 Décembre 2023.

PAIEMENT D’ÉTAPES

Soumis au droit de Lomiko de se retirer et de mettre fin à la première option, Lomiko accepte de payer les paiements d’étapes à Éléments Critiques, à n’importe quel moment de l’usage de la première option en fonction de ce qui suit :

  • Lors de l’estimation des ressources identifiées (conforme à NI 43-101) de 5 000 000 tonnes de Li20 de teneur limite de 0,6% (toutes catégories), un paiement de 750 000 $, versé en argent comptant ou en actions ordinaires de Lomiko à la discrétion absolue de Lomiko ;
  • Lors de l’estimation des ressources identifiées (conforme à NI 43-101) de 10 000 000 tonnes de Li20 de teneur limite de 0,6% (toutes catégories), un paiement de 1 000 000 $, versé en argent comptant ou en actions ordinaires de Lomiko à la discrétion absolue de Lomiko ;
  • Lors de l’estimation des ressources identifiées (conforme à NI 43-101) de 15 000 000 tonnes de Li20 de teneur limite de 0,6% (toutes catégories), un paiement de 1 500 000 $, versé en argent comptant ou en actions ordinaires de Lomiko à la discrétion absolue de Lomiko ;
  • Lors de l’estimation des ressources identifiées (conforme à NI 43-101) de 20 000 000 tonnes de Li20 de teneur limite de 0,6% (toutes catégories), un paiement de 2 000 000 $, versé en argent comptant ou en actions ordinaires de Lomiko à la discrétion absolue de Lomiko.

REDEVANCE

Après la mise en œuvre de la Première Option par Lomiko, en plus des montants payés, les actions émises et les frais d’exploration financés par Lomiko en accord avec la Première Option et ensuite la Seconde Option, le cas échéant, Éléments Critiques recevra une redevance de 2% des rendements nets de la fonderie résultant de l’extraction et la production de tous les minéraux de la propriété Bourier. La redevance inclut le droit à Lomiko d’acheter une portion (1%) en versant en argent comptant un total de 2 000 000 $ à Éléments Critiques.